Assidus à la prière de Marie

Retraite spirituelle avec Thérèse de Lisieux

Auteur : Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus

Quoi de commun entre une jeune fille de la fin du XIXe siècle morte à 24 ans après neuf années de vie au carmel de Lisieux, n’ayant quitté la Normandie que pour un seul pèlerinage à Rome, et le Père Marie-Eugène, décédé en 1967 à 72 ans, aveyronnais, officier ayant vécu les deux guerres mondiales, prêtre, carme, auteur de Je veux voir Dieu, conseiller spirituel, prédicateur ayant traversé les océans, responsable de son Ordre, fondateur?

J’ai compris la Miséricorde. Sainte Thérèse en a senti la douceur, moi, j’en sens la puissance.

Cette affirmation du Père Marie-Eugène met au grand jour la raison de l’amitié qui l’unit à Thérèse: l’amour gratuit de Dieu qui a saisi l’un et l’autre et qu’ils ont voulu annoncer à notre temps.

Lorsque le père Marie-Eugène prêche sur Thérèse, il parle comme un frère évoquant sa soeur ainée : ils ont vécu les mêmes étapes de la vie spirituelle par le chemin de la spiritualité du Carmel. La lumière projetée par le père Marie-Eugène sur la « petite voie » thérésienne est une lumière pratique qui entraine et suscite la confiance ; elle est lumière jaillie non seulement d’une connaissance mais d’une proximité et d’une commune expérience.

Broché: 237 pages
Éditeur : Éditions du Carmel (novembre 2016)
ISBN : 978-2-84713-456-8

Prix : 13,00 €