Il consiste en cinq points concrets qui composent la vie spirituelle de tout baptisé, dans la grâce particulière du Carmel :

La prière silencieuse quotidienne

Notre-Dame de Vie : Oraison dans une égliseLe Catéchisme de l’Église catholique décrit l’oraison comme un échange d’Amour.

« L’oraison mentale est l’expression simple du mystère de la prière. Elle est un regard de foi fixé sur Jésus, une écoute de la Parole de Dieu, un silencieux amour. Elle réalise l’union à la prière du Christ dans la mesure où elle nous fait participer à son Mystère. » CEC n°2 724

L’oraison est la prière de l’enfant de Dieu, du pécheur pardonné qui consent à accueillir l’amour dont il est aimé et qui veut y répondre en aimant plus encore. Mais il sait que son amour en retour est celui que  l’Esprit répand dans son cœur, car tout est grâce de la part de Dieu. L’oraison est la remise humble et pauvre à la volonté aimante du Père en union de plus en plus profonde à son Fils bien-aimé.

«  Engage-toi avec Dieu, tu verras alors que c’est précisément grâce à cela que ta vie deviendra vaste et lumineuse, non pas ennuyeuse, mais pleine de surprises infinies car la bonté de Dieu ne se tarit jamais. » (Benoît XVI)).

Lors de son engagement, le jeune de la Frat’ promet au Christ un temps de prière quotidien, dont il fixe la durée jusqu’à son renouvellement. Cette promesse favorise une fidélité quotidienne à l’oraison.

 

La lecture de la Bible chaque jour

“Ignorer l’Ecriture, c’est ignorer le Christ.  Ne te semble-t-il pas, déjà sur cette terre, habiter le royaume des cieux quand tu vis au milieu de ces textes, quand tu les médites, quand tu ne connais et ne recherche rien d’autre ? Le
dialogue avec Jésus, avec sa parole est présence du Ciel, présence de Dieu. Mettons notre vie en accord avec la Parole car ce n’est qu’en le vivant que nous trouvons la capacité de la comprendre.” Benoît XVI

Frat' de Notre-Dame de Vie - lecture de la ParoleLa Bible est comme une longue lettre que Dieu adresse à chacun d’entre nous. Il est donc nécessaire d’accueillir l’Ecriture sainte avec grand amour et grand respect: il importe d’abord de lire réellement la lettre de Dieu, ce qui signifie qu’il ne faut pas picorer des détails en négligeant l’ensemble du texte.

Nous recevons cette Parole dans la tradition de l’Eglise, en ayant foi en l’Esprit-Saint qui parle dans les commentateurs. La Bible est comme notre histoire de famille: notre histoire y est inscrite. Aussi plus nous lisons la Parole de Dieu, plus nous ouvrons mon cœur à la compréhension du plan d’amour de Dieu pour nous.)

L’Eucharistie le dimanche et davantage quand cela t’est possible

C’est une invitation à laquelle je dois répondre avec la hâte de l’affamé.

“Écoute, ton Dieu t’appelle…” On ne peut vivre pleinement sa foi sans prendre part régulièrement à l’assemblée eucharistique dominicale.

Frat' de Notre-Dame de Vie - messe quotidienneEn effet, si on ne participe à l’eucharistie, notre foi risque de devenir théorique, de ne plus éclairer l’ensemble de notre vie et de ne plus lui apporter un dynamisme spirituel: c’est la nécessité de l’eucharistie. Au banquet de l’Agneau où Il se donne, je ne suis pas le seul invité:

“La participation à la célébration commune de l’Eucharistie dominicale est un témoignage d’appartenance et de fidélité au Christ et à son Église. Les fidèles attestent par là leur communion dans la foi et la charité. Ils témoignent ensemble de la sainteté de Dieu et de leur espérance du Salut. Ils se réconfortent mutuellement sous la guidance de l’Esprit Saint.” CEC 2182

 

Le sacrement de Réconciliation reçu de manière régulière

Frat Notre-Dame de Vie - AdorationL’Évangile nous dit aussi que la confession des pêcheurs fait la joie du Bon Dieu et du Ciel tout entier. N’hésitons donc pas à y puiser la Miséricorde ! L’Évangile de Luc vient nous éclairer à ce sujet :

« Je vous le dis : C’est ainsi qu’il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de conversion. » (Lc, 15,7)

Et encore « ainsi je vous le dis : Il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se convertit. » (Lc ; 15, 10)

La confession nous permet de nous libérer du péché, pour avancer plus hardiment vers le Christ.

Si nous devions résumer par un seul mot : confiance ! « Le Maître est là, Il t’appelle » (Jn, 11, 28)).

La priorité donnée à la Charité fraternelle

La charité est puisée en Dieu qui est le créateur de l’Amour. Il ne peut pas y avoir d’amour s’il n’est issu de Dieu. «Où sont Amour et Charité, Dieu lui-même est présent ». Dieu a ce monopole de la « fabrication de l’amour », de la création, de Frat' de Notre-Dame de Vie - temps fraternell’élaboration de l’amour. Chaque gramme de charité dans le monde comporte la signature unique de  Dieu. Nous, nous sommes d’humbles distributeurs de cette charité, mais pas les créateurs. Dans l’exercice de la charité, nous donnons ce qui ne nous appartient pas mais appartient à Dieu.

L’amour de Dieu nous attire vers notre prochain. Le premier, le grand commandement nous commande un amour intense pour le Seigneur. Un amour qui ne néglige aucune partie de nous-mêmes : âme, cœur, esprit et force. Un amour qui requiert un don total : de TOUTE ton âme, de TOUT ton esprit.

 

Saint Jean écrit dans sa première lettre : « Mes enfants, nous devons aimer, non pas avec des paroles et des discours, mais en actes et en vérité ». Voilà ce qu’est la charité que nous sommes appelés à offrir. Des actes, et des actes posés en vérité. Des actes inspirés par la Vérité même, par Dieu lui-même.

Pour prendre contact avec nous, c'est par là!

Ton Prénom (obligatoire)

Ton Nom (obligatoire)

Ton E-mail (obligatoire)

Ton téléphone (fixe ou mobile) (obligatoire)

Objet de ton message

Ton message